Congrès d’agriculture 2012

L’agriculture biodynamique – Qu’est-ce qui est essentiel ?

 

L’agriculture biodynamique – Qu’est-ce qui est essentiel ?

 

Documentation du Congrès Agricole 2012

Programme FR

Programme DE/EN

 

L’ensemble de la communauté du congrès reflète la diversité du mouvement biodynamique mondial. Le travail impulsé par la biodynamie s’exprime différemment sous chaque zone climatique, sur chaque différent type de ferme, pour chaque génération, pour chaque orientation et méthode de recherche. Cette impulsion est différente selon que l’on travaille dans un jardin scolaire et un grand domaine agricole mais aussi selon que l’on est dans la production, la transformation, le commerce ou la consommation, ou que l’on oriente son regard vers la nature ou vers la formation de la communauté sociale.

Partant de cette diversité se pose la question de savoir ce qui nous relie. Qu’avons-nous en commun ? Cette question ne vise pas à lister nos convergences et nos différences, il s’agit plutôt d’aller en profondeur : quelles sont nos sources communes ? Qu’est-ce qui est l’essentiel dans la biodynamie ? C’est nous– mêmes, par notre être, qui pouvons trouver l’essentiel dans le monde. Nous avons essayé d’organiser le congrès de manière telle que cette rencontre d’ »être à être » puisse avoir lieu.

Participants :

  • Jean-Michel Florin : co-responsable de la section d'Agriculture au Goetheanum, coordinateur au Mouvement de Culture Bio- Dynamique (France)
  • > Ueli Hurter : co-responsable de la section d'Agriculture au Goetheanum, agriculteur à la Ferme L'Aubier (Suisse)
  • Thomas Lüthi : co-responsable de la section d'Agriculture au Goetheanum, responsable dans l'éducation à la bio-dynamie à Järna (Suède)
  • Ole Von Uexkull : comité du prix Nobel alternatif (Suède)
  • Helmy Abouleish : responsable commercial du groupe Sekem (Egypte)
  • Anand Mandaiker : prêtre de la Communuaté des Chrétiens (Inde/Allemagne)

Apres les exposés introductifs du mercredi, le fil conducteur du jeudi est la question : quel est l’essentiel pour moi dans la pratique ? Le vendredi, le focus est mis sur la question de l’essentiel que chacun d’entre nous a trouvé dans le Cours aux agriculteurs de Rudolf Steiner. Le samedi l’orientation vient de l’environnement : quels événements actuels sont essentiels pour moi, m’éveillent, me touchent existentiellement ?

Dans les laboratoires d’approfondissement du matin, nous travaillons de manière interactive avec des éléments de la théorie U comme lors du dernier congrès. La rencontre avec l’autre permet d’écouter « à travers les mots » pour cheminer vers l’essentiel. Ces éléments sont vivifiés l’après-midi dans les cours artistiques et nourris par la diversité des brèves

« esquisses du vécu de l’essentiel ». Dans les séances plénières, nous essayons de synthétiser ce que nous avons trouvé dans la journée et de donner un écho à l’apport matinal de la conférence introductive. La lecture et la présentation de la lettre de Michaël de R. Steiner nous conduit a travers le congrès : la polarité entre sommeil et veille nous permet d'agit de manière libre au service de la vie en devenir de la terre.

L’ensemble du congrès, de même que chaque journée, suit trois pas: partant de la diversité de la pratique, le chemin nous amène, à travers la rencontre individuelle d’être à être, vers le cœur de l’agriculture biodynamique comme réponse actuelle à la question :

Quelles sont nos sources communes ?

Documentation du Congrès Agricole 2012
Programme EN/DE
Quand ?

Qui ?

Section d´Agriculture
fon +41 61 706 42 12
landwirtschaft@goetheanum.ch

Où ?

Goetheanum
Rüttiweg 45
4143 Dornach/Schweiz

Retour