Cercle économique au sein de la section d’agriculture

Charte pour une activité économique associative dans le domaine du commerce de produits biologiques

1. Préambule

Une société durable a besoin d’ une économie qui favorise le développement holistique des générations futures, qui reconnaisse la terre en tant qu’organisme vivant et qui satisfasse les besoins réels des tous les Hommes.

Le Cercle économique au sein de la section d’agriculture au Goetheanum se voit comme organisme de cognition, d’innovation et de recherche pour l’ensemble du mouvement biodynamique, et n’est pas lié à l’utilisation de la marque Demeter.

2. Le principe d‘association

Le cadre de l’association permet à tous les participants de la chaîne de valeur de se rencontrer, du producteur/éleveur jusqu’au consommateur, la perception mutuelle et l’équilibre des intérêts communs constituant les forces motrices de tous les participants.

A cet effet, un espace contraignant pour des discussions régulières est crée dans le cadre de l’association, afin de permettre des échanges sous forme de discussions de table ronde ou d’entretiens stratégiques sur le développement des entreprises.

Des sessions communes de formation continue sur des thèmes pertinents, factuels et sociaux font également partie des activités d’une telle association. Les participants au processus associatif dans le sens de cette Charte seront, avant tout, les acteurs du commerce de produits biologique au niveau local, national et international. 

3. Les sujets abordés par l’association

Lors des échanges au cœur de l’association de multiples sujets seront abordés, comme par exemple les produits et les processus de production, leur prix et leur qualité, et ceci dans l’objectif de trouver un consensus quant au sujet discuté. Un calcul global des coûts aussi transparent que possible allant au-delà de la chaîne de valeur ajoutée, sera une base importante pour ces échanges.

On prête une attention particulière
a)   aux produits et à leur processus de production
b)   aux personnes impliquées et leurs entreprises, ainsi que leurs conditions de vie
c)   au sens et à la responsabilité pour la réussite des actions communes

Au-delà des produits, l’association est également habilitée à traiter et à décider des investissements, des emprunts et des soutiens libres. L’acteur indivduel décide de manière libre et autonome de son entrée dans une relation contractuelle associative.

Les dispositions légales, notamment celles du droit de la concurrence et de la concurrence déloyale, donnent le cadre que tous les participants sont contraints de respecter.

4. Réglementation formelle au sein de l‘association

Cette interaction associative entre les producteurs, la distribution et les consommateurs est lancée sous forme d’une initiative libre parmi tous les intéressés. Il n’y a pas de corps de contrôle extérieur. Le principe de l’auto dénonciation est applicable.

La convention associative est enregistrée à des fins d’information et pour la rendre plus visible auprès des partenaires directs et de la communauté de la Charte. Dans un premier temps, le Cercle économique au sein de la section d’agriculture constitue le lieu de rencontre et d’échange. Le Cercle économique tient un bureau pour la communauté de la Charte afin d’y coordonner et soutenir les projets associatifs. La communauté et le sujet sont représentés auprès du Conseil Biodynamique International (IBDC- International Biodynamic Council)

5. La communication de l‘association

La qualité résultante de cette association peut et doit être communiquée.

Toute communication basée sur la Charte est présenté par avance à la communauté.

Au Luxembourg, un tel label appliqué sur les produits est déjà enregistré et utilisé. Il est considéré comme point de départ pour toute la communauté de la Charte. L’utilisation de ce label par la communauté de la Charte lui est libre, sans pour autant exclure son évolution ni la creation d’autres labels.

6. La Charte

Cette Charte fourni le cadre et les principes pour la communauté de membres de la Charte. La mise en œuvre sur place est individuelle. La communauté de cette Charte est le résultat de la fusion des projets associatifs individuels.

7. Entrée en vigueur

La liste de ces premiers signataires ayant participé à la réunion du 25 novembre 2017 à Luxembourg confirme l’entrée en vigueur de cette Charte à ce jour.

 

Annexe: La liste des premiers signataires

La Charte, avec son intention et son appel à l’action, est supporté par:

  • Matthias Zaiser
  • Alexander Gerber
  • Koos Bakker, Cooperatie Odin
  • Luuk Humblet, Mia Stockman, De Blauwe Bloem et Vereniging voor Associatieve Economie
  • Änder Schanck
  • Werner Mohr Biogros
  • Fördergemeinschaft Wiesbaden (vote J. Fetscher)
  • Christoph Simpfendörfer, Reyerhof, Stgt, Demeter International e.V.
  • Paola Santi, Di Vaira
  • EcorNaturaSi, Francesco Iovine, Marco Sartorato, Fabio Brescacin, Alice Spinazzé (Italie)
  • Jana Gapihan, consommatrice
  • Sabrina Ultes, Naturata, consommatrice
  • Jonas Vach (Trainee Naturata)
  • Peter Neessen, Hof Belgien
  • Sascha Damaschun, Bodan GmbH
  • Mirko Music, Kalcek (Slovenie)
  • Martin von Mackensen
  • Boris Voelkel
  • Andreas Höritzauer, Wegwartehof et Demeter Autriche
  • Sonny Gottal, Oikopolis
  • Volker Manz, Biog
  • Tanja Both, Naturata
  • Elisabeth Niklowitz, consommatrice
  • Peter Altmayer, Naturata
  • Joachim Gabriel, Erzeugergem. Getreide
  • Herbert Voelkle
  • Katja Assmann
  • Slawomir Chlon, Organic Farma Zdrowia S.A.
  • Jos Schanck
  • Patrick Kolbusch, Biogros
  • Udo Herrmannstorfer, consommateur
  • Peter Kunz
  • Klaus Wais, VDE Markt GmbH
  • Sigmund Walbaum, Naturata
  • Ilsabé Zucker
  • Leon Tietz, étudiant à l’université Alanus
  • Oskar Döllinger, brasserie traditionelle Schleicher
  • Helmy Abouleish, Sekem
  • Thea Gabriel, Hof Stedebach, Demeter e.V.
  • Joachim Gabriel
  • Ueli Hurter, Section d’Agriculture au Goetheanum
  • Peter Sanktjohanser, Naturata
  • Jasmin Peschke, Section d’Agriculture au Goetheanum
  • Anna van der Laan, étudiante à l’université Alanus
  • Daniel von Meissner
  • Simone Helmle
  • Alexander Schröder, Märkisches Landbrot

 

Luxembourg, 25.11.2017 (Version 1.0)